Vampire Knight, la renaissance

FORUM DEMENAGE
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Songe d'une nuit d'hiver[ P;V : Axelis Rain Kisuragi]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Axelis R. Kisuragi
ALIEN | Give me blood and nobody will get hurt.
avatar

Capricorne Cochon
Messages : 63
Age : 22
Localisation : Derrière sa fenêtre, occupé à observer.
Humeur : Machiavélique

Relations
Statut: Level B
Amour: Princesse Hanadagi
Relations:

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'hiver[ P;V : Axelis Rain Kisuragi]    Lun 25 Juin - 7:44

Apoline le fit basculer en arrière sur le lit et il haussa un sourcil inquisiteur. Penchée sur lui, elle fit une petite moue et lui dit :

    Un petit somme ? Tu n’as pas peur que je ne te laisse pas dormir pour te punir d’être entré dans ma chambre ? C’est vilain de désobéir Axelis, très vilain...

Il rigola, se redressant sur les coudes. La demoiselle lui chatouillait le nez avec la plume et il dû se laisser retomber sur le dos pour échapper au supplice. Il saisit délicatement la plume et l'envoya voler un peu plus loin.

    M'empêcher de dormir ? À quoi penses-tu donc, petite folle ?

Il sourit et se redressa à nouveau sur les coudes. Il reprit la plume et la fit glisser le long de la nuque et des épaules de la demoiselle.

    Et puis, qu'est-ce qui te dit que ce n'est pas moi qui t'empêcherait de dormir ? susurra-t-il.

Il laissa retomber la plume et, passant ses bras autour de la taille de la demoiselle, il l'attira contre lui. Il l'embrassa avec tendresse puis avec un peu plus de passion. Il finit par relâcher les lèvres d'Apoline, se contentant de les effleurer. Ses bras remontèrent un peu plus dans le dos de la jeune fille et ses doigts tracèrent de petits cercles, comme pour un massage. Puis, brusquement, il inversa les rôles. Apoline se retrouva allongée mais il se contenta de se redresser en position assise.

    Mais je ne suis pas cruel au point de te priver des quelques heures de sommeil qu'il te reste.

Il sourit et massacra définitivement la pauvre plume entre ses doigts. Il cligna des yeux. Ah oui, il portait toujours la lentille pourpre qui masquait ses yeux dissemblables, si semblables à ceux de son demi-frère. Il se détourna légèrement d'Apoline et l'ôta, révélant sa prunelle saphir. Posant à nouveau les yeux sur la demoiselle, il pointa un index autoritaire dans sa direction.

    Et maintenant, au dodo !



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

.: J'écris en Chocolate :.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://firstimpact.forumgratuit.be/
Apoline Hanadagi
Admin
avatar

Lion Rat
Messages : 102
Age : 22
Localisation : Quelque part ~ ♥
Humeur : De bonne humeur ~ ♥

Relations
Statut: Chargé de Discipline
Amour: Alien Axelis
Relations:

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'hiver[ P;V : Axelis Rain Kisuragi]    Lun 25 Juin - 8:49


Un rire s’échappait des lèvres du jeune homme qui tentait de se redresser sur les coudes, mais en vain. La plume s’était avérée plus forte que le vampire. Mais le vampire avait plus d’un tour dans son sac. La plume disparu d’entre les mains de la jeune fille pour aller voler un peu plus loin.

— M'empêcher de dormir ? À quoi penses-tu donc, petite folle ?

Un frisson parcouru la jeune fille au contact de la plume. Le petit objet glissait le long de sa nuque et de ses épaules. Guidée par la main du jeune homme. Un sourire ornait les lèvres de la rosette.

— Et puis, qu'est-ce qui te dit que ce n'est pas moi qui t’empêcherais de dormir ?

Ses joues devinrent un peu plus rouges, gênée d’entendre de telles paroles sortirent de la bouche d’Axelis. Même si plutôt, elle avait dit des paroles semblables aux siennes. Attirée à lui, ses lèvres rencontrèrent celles du jeune homme. Tendre, passionné, elle fermait les yeux pour profiter du baiser et le rendre à son vampire. Les doigts du jeune homme massèrent le dos d’Apoline qui déposait sa tête sur son épaule. Elle se retrouvait à la place du jeune homme sans qu’elle puisse s’en rendre compte. Couchée, elle ne quittait des yeux le blondinet.

— Mais je ne suis pas cruel au point de te priver des quelques heures de sommeil qu'il te reste.

Elle remuait sur son lit, se couchant sur le côté, un grand sourire tendre aux lèvres. La tête posée sur ses mains, la jeune fille observait le garçon qui lui tournait légèrement le dos. Intriguée, elle le fixait, se demandant pourquoi il faisait ça. Lorsqu’il lui refit face lui dévoilant son iris saphir, la jeune fille se relevait, surprise.

— Et maintenant, au dodo !

Ignorant l’index pointé vers elle, Apoline rapprochait son visage de celui du jeune homme, clignant à peine des yeux. Posant ses mains sur ses joues, elle regardait ses yeux avec curiosité. Tout son visage reflétait la curiosité qui l’habitait en ce moment.

‘ Tes yeux…Il est…Ouah. C’est beau. Il est comme celui de…’

Elle rougit et se redressait, repensant au petit-frère du garçon en face d’elle. Ils avaient les mêmes yeux…Elle marmonnait doucement :

‘Je veux bien dormir, mais alors, tu…tu dois rester près de moi. Et tu dois me promettre de ne pas partir en plein milieu de mon sommeil…’

Glissant sa main dans les cheveux du jeune homme, elle descendit jusque sa nuque, la caressant doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axelis R. Kisuragi
ALIEN | Give me blood and nobody will get hurt.
avatar

Capricorne Cochon
Messages : 63
Age : 22
Localisation : Derrière sa fenêtre, occupé à observer.
Humeur : Machiavélique

Relations
Statut: Level B
Amour: Princesse Hanadagi
Relations:

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'hiver[ P;V : Axelis Rain Kisuragi]    Mar 26 Juin - 6:00

La demoiselle ignora totalement son geste autoritaire et posa ses mains fraîches sur ses joues, l'air émerveillée.
    Tes yeux…Il est…Ouah. C’est beau. Il est comme celui de…
    Comme ceux de Mini-Croc, ouais... marmonna-t-il. Génétique familiale.
Apoline rougit et se redressa, lâchant son visage.
    Je veux bien dormir, mais alors, tu…tu dois rester près de moi. Et tu dois me promettre de ne pas partir en plein milieu de mon sommeil…
Elle passa sa main dans la chevelure dorée du vampire puis descendit vers sa nuque. Cela lui arracha un frisson et il prit la main de la rosette dans la sienne.
    Promis, je ne partirais pas.
Il s'assit par terre -non, il n'allait tout de même pas s'incruster dans le lit!- et pencha la tête en arrière, afin de pouvoir voir Apoline. Un grand sourire prit possession de ses lèvres tandis qu'il lorgnait la demoiselle de haut en bas.
    J'espère que tu ne ronfles pas, sinon je risque de ne pas pouvoir tenir ma promesse. A moins que tu ne portes un joli pyjama...
Il ne précisa pas sa pensée et s'étira, faisant jouer ses muscles. Il était toujours torse nu et, se souvenant que cela gênait Apoline, il attrapa un plaid qu'il posa sur lui.
    Fais de beaux rêves.




~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

.: J'écris en Chocolate :.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://firstimpact.forumgratuit.be/
Apoline Hanadagi
Admin
avatar

Lion Rat
Messages : 102
Age : 22
Localisation : Quelque part ~ ♥
Humeur : De bonne humeur ~ ♥

Relations
Statut: Chargé de Discipline
Amour: Alien Axelis
Relations:

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'hiver[ P;V : Axelis Rain Kisuragi]    Mar 31 Juil - 6:35

Le marmonnement du vampire fit pouffer la jeune fille aux cheveux roses. Son petit air semi grognon était adorable.

— Comme ceux de Mini-Croc, ouais... Génétique familiale.


Sa main se retrouva bien rapidement dans celle du jeune homme, transformant son sourire amusé en un petit sourire gêné.

— Promis, je ne partirais pas.


Satisfaite, elle fut tout de même étonnée de le voir s’installer par terre. Un peu anxieuse pour son confort, elle lui adressait un regard inquiet et surpris. Mais le vampire semblait partout à l’aise, aussi bien sur sa couette que par terre, car avoir le postérieur sur le sol plutôt froid ne l’empêchait absolument pas de blaguer un grand sourire aux lèvres.

— J'espère que tu ne ronfles pas, sinon je risque de ne pas pouvoir tenir ma promesse. A moins que tu ne portes un joli pyjama...

La jeune fit lui répondit par une moue, se retenant de lui tirer la langue. Mais en parlant de pyjama...La jeunette glissait son regard sur elle. Encore vêtue de son jean et t-shirt, elle allait devoir se changer avant d’affronter la nuit et le sommeil. Le vampire s’emparait déjà d’un plaid qui trainait dans sa chambre.

— Fais de beaux rêves.


La jeune fille descendit de son lit, déposant un rapide baiser sur le front du vampire avant d’attraper son pyjama dans son armoire et s’échappait rapidement vers les douches en murmurant quelques mots à l’attention du garçon :

‘Je reviens, je vais mettre mon ‘’joli pyjama’’. ‘


C’est presque en courant qu’elle ouvrit la porte des douches, se désabillant et enfilant son pyjama. Un pyjama pour les frilleuses. Pantalon et pull en tissu mauve. Assez long que pour la protéger et du froid et des moustiques. Ramassant ses affaires à la vitesse lumière, la jeune fille rejoignit sa chambre à nouveau, déposant ses vêtements sur la chaise de son bureau. Elle s’en occuperait plus tard. S’enroulant dans sa couette, elle rapprochait son coussin de la tête du jeune homme, déposant sa tête contre celle d’Axelis.

‘Bonne nuit.’

Après quelques secondes de réflexion elle rajoutait :

Tu es vraiment sûr de vouloir dormir à terre ? Je m’en voudrais si tu passes une mauvaise nuit tu sais...’
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axelis R. Kisuragi
ALIEN | Give me blood and nobody will get hurt.
avatar

Capricorne Cochon
Messages : 63
Age : 22
Localisation : Derrière sa fenêtre, occupé à observer.
Humeur : Machiavélique

Relations
Statut: Level B
Amour: Princesse Hanadagi
Relations:

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'hiver[ P;V : Axelis Rain Kisuragi]    Mer 8 Aoû - 6:56

Descendant de son lit tout en déposant un chaste baiser sur le front du vampire, Apoline déclara qu'elle revenait, qu'elle allait mettre son joli pyjama. Cela fit rire Axelis, qui ferma toutefois les yeux et s'assoupit. Ainsi, aucune pensée tordue ne viendrait gâcher les quelques heures de sommeil qui leur étaient encore allouées. Il ne dormait pas encore tout à fait car il sentit la demoiselle revenir, plonger sous ses couvertures. Ses mèches roses chatouillèrent le jeune homme. Elle avait donc mis son oreiller près de lui. Il sourit, ses yeux dissemblables toujours clos.

Tu es vraiment sûr de vouloir dormir à terre ? Je m’en voudrais si tu passes une mauvaise nuit tu sais...

Ouvrant un oeil, il tourna la tête, goguenard.

Si j'étais toi, j'éviterais ce genre de propositions. De nous deux, c'est toi qui risque de passer la plus mauvaise nuit. Je suis vampire, majeur et pas vacciné vu que j'ai horreur des aiguilles.

Il pencha légèrement la tête, ses prunelles dissemblables posées sur la demoiselle aux cheveux bonbon.

Et puis, imagine qu'une de tes amies entre à l'improviste dans la matinée et me voie endormi à tes côtés... elle aurait de quoi se poser des questions. Je reste donc ici, ne t'inquiète pas pour moi.

Il se tortilla afin d'atteindre son visage et fit glisser ses doigts le long de sa joue.

Bonne nuit Princesse... n'oublie pas de me réveiller pour le petit déjeuner.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

.: J'écris en Chocolate :.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://firstimpact.forumgratuit.be/
Apoline Hanadagi
Admin
avatar

Lion Rat
Messages : 102
Age : 22
Localisation : Quelque part ~ ♥
Humeur : De bonne humeur ~ ♥

Relations
Statut: Chargé de Discipline
Amour: Alien Axelis
Relations:

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'hiver[ P;V : Axelis Rain Kisuragi]    Ven 7 Sep - 19:47

Lorsqu’elle revint, le vampire était assoupi. A cause du manque de lumière, elle ne put apercevoir ce sourire qui murissait sur les lèvres du vampire. Quand Apoline eut posé sa question, il ouvrit un œil, tournant sa tête vers elle et lui dit d’un ton moqueur.


— Si j'étais toi, j'éviterais ce genre de propositions. De nous deux, c'est toi qui risque de passer la plus mauvaise nuit. Je suis vampire, majeur et pas vacciné vu que j'ai horreur des aiguilles. Et puis, imagine qu'une de tes amies entre à l'improviste dans la matinée et me voie endormi à tes côtés... elle aurait de quoi se poser des questions. Je reste donc ici, ne t'inquiète pas pour moi. Bonne nuit Princesse... n'oublie pas de me réveiller pour le petit déjeuner.


Son regard posé sur elle, Apoline sentit ses joues devenir chaudes. Il lui faudrait pas mal de temps avant de s’habituer à sa présence. Mais son contact, la douceur de sa peau et de ses gestes étaient déjà pour elle pareil à de la drogue. Elle ne pourrait plus s’en passer. Elle posait sa main sur la sienne, frottant sa joue contre la paume d’Axelis. Puis, relevant les yeux vers lui, munie d’une moue boudeuse, elle soupirait et à première vue obéissait au vampire et se recouchait sur son oreiller, fermant les yeux, mimant le sommeil.

Elle attendit jusqu’à ce que le vampire soit d’après elle plus ou moins endormi, à l’affut, guettant le moment propice à l’accomplissement de son plan machiavélique. Elle se relevait doucement, glissant de sous sa couette pour venir se blottir contre Axelis sous la sienne. Ses avertissements ne lui faisaient nullement peur. Elle voulait rester près de lui et ses amis ne venaient jamais toquer à sa porte le matin. Elles se levaient bien trop tard pour penser à Apoline le matin. Passant ses bras autour du buste du vampire, elle posait sa tête sur sa poitrine, fermant les yeux en soupirant d’aise. Maintenant, elle pourrait dormir tranquillement et paisiblement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axelis R. Kisuragi
ALIEN | Give me blood and nobody will get hurt.
avatar

Capricorne Cochon
Messages : 63
Age : 22
Localisation : Derrière sa fenêtre, occupé à observer.
Humeur : Machiavélique

Relations
Statut: Level B
Amour: Princesse Hanadagi
Relations:

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'hiver[ P;V : Axelis Rain Kisuragi]    Ven 14 Sep - 9:31

Quelques heures après ▬

Quand Axelis se réveilla, des mèches de cheveux lui chatouillaient le cou. Il tourna prudemment la tête et vit le visage endormi de sa belle, blottie contre lui, enroulée dans sa couette. Il soupira avec agacement. Elle avait passé une nuit inconfortable pour être avec lui ? Il retroussa les lèvres dans un rictus. Il ne comprendrait jamais les émotions et les désirs humains. Ses bras passés autour de la taille du vampire l'empêchaient de bouger et il dut se tortiller pour s'extraire de son étreinte sans la réveiller. Il la souleva dans ses bras et l'allongea dans son lit. Elle bougea et il se figea, craignant de l'avoir réveillée. Puis il sortit sans bruit. D'accord, il lui avait promis de rester avec elle mais il avait atrocement besoin de se changer. Et de prendre une bonne douche. Pour limiter la durée de temps parjure, il se contenta de prendre ce dont il avait besoin et revint ventre à terre dans la chambre de sa chère et tendre Apoline. Il se glissa dans la salle de bains et prit une douche éclair. Il espérait que le bruit de l'eau ne l'avait pas réveillée. Il sortit, les cheveux gouttant encore et seulement vêtu de son pantalon. Il avait encore le temps pour mettre sa chemise et, il fallait l'avouer, il préférait se trimballer sans le plus possible. Il s'assit au bout du lit, les bras croisés. Après une petite heure, la respiration de la rosette de modifia, signe éminent de son réveil. Un sourire narquois sur les lèvres, il la regarda émerger des bras de Morphée (celui-là, il allait le mordre... lui piquer sa copine, quel culot! ).
    Je sais que je suis un oreiller formidable mais tu risques d'avoir des courbatures monstrueuses. La prochaine fois, demande-moi de jouer le rôle de la couette, ça ira mieux.
Il l'attrapa par la taille et l'attira contre lui, l'embrassant tendrement dans le cou, humant l'alléchant parfum de sa jugulaire palpitante. Il remonta jusqu'à se mâchoire et, lui faisant légèrement tourner la tête, l'embrassa avec passion. Il dégagea les mèches qui se trouvaient dans le cou de la jeune fille et posa son menton sur son épaule.
    Que dirais-tu de profiter de cette matinée et de sécher les cours ? Le directeur comprendra si on lui raconte que tu as eu de la fièvre à cause de fiévreux baiser sanglants de la part de ton vampire préféré.
Il réprima sa furieuse envie de planter ses crocs dans son cou nacré. Il avait une légère soif mais il craignait de l'épuiser ou de l'effrayer en se montrant trop gourmand. Après tout, par définition, il était un monstre sanguinaire.

Je change de couleur, je prend DarkBlood. Désolé pour le Rp pourri.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

.: J'écris en Chocolate :.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://firstimpact.forumgratuit.be/
Apoline Hanadagi
Admin
avatar

Lion Rat
Messages : 102
Age : 22
Localisation : Quelque part ~ ♥
Humeur : De bonne humeur ~ ♥

Relations
Statut: Chargé de Discipline
Amour: Alien Axelis
Relations:

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'hiver[ P;V : Axelis Rain Kisuragi]    Jeu 10 Jan - 9:41

Son sommeil avait été tout simplement…paisible. Doucement le sommeil l’avait capturée et elle avait sombrée dans les bras d’Axelis. Ses joues devenues rouges à cause de cette proximité à laquelle son corps ne s’était pas encore tout à fait habitué, l’étaient toujours .

Plongée dans un profond sommeil, elle ne remarquait même pas ses mouvements. Par instinct à peine fut-elle posée sur le lit qu’elle roulait sur le côté, se couchant en chien de fusil. Ignorant totalement le fait qu’Axelis avait pris la poudre d’escampette, la rosette continuait à tranquillement reprendre des forces après sa nuit plus que mouvementée.

Les bruits de l’eau, de la porte, et des pas légers du vampire n’avaient même pas fait bouger la demoiselle d’un poil. Plongée dans le même rêve. Blanc, incolore, mais pourtant calme et apaisant. Quand le blanc commença à virer au gris et que la douce chaleur s’évaporait, s’éloignant, la jeune fille, fronçant les sourcils s’éveillait. Soupirant et grimaçant un peu, elle bourgeonnait lorsqu’une paire de bras l’attirant vers un buste agréable la capturèrent. Elle pestait, ouvrant paresseusement les yeux en reconnaissant ce ton narquois et légèrement moqueur.

▬ Je sais que je suis un oreiller formidable mais tu risques d'avoir des courbatures monstrueuses. La prochaine fois, demande-moi de jouer le rôle de la couette, ça ira mieux.

Apoline sourit, refermant les yeux. Elle glissa doucement ses mains sur la taille du blondinet. Oh…Ces lèvres…Les lèvres du vampire étaient toujours aussi…parfaites. Son baiser avait eu tôt fait de la réveillée et ce, complètement. Les battements affolés de son petit cœur provoquaient le rougissement de ses petites joues.

▬ Que dirais-tu de profiter de cette matinée et de sécher les cours ? Le directeur comprendra si on lui raconte que tu as eu de la fièvre à cause de fiévreux baiser sanglants de la part de ton vampire préféré.

Elle rigolait. Non mais franchement. Têtu comme une mule, il essayait de trouver une raison de ne pas aller en cours et à vrai dire, la jeune fille elle aussi ne manquait pas d’envie de laisser tomber les règles et les obligations, mais rien que cette fois... Elle tournait légèrement la tête, passant ses bras autour du cou d’Axelis lui soufflant doucement à l’oreille :

-Tu n’es qu’un fourbe…


Armée d’un sourire amusé et d’une moue taquine, la Miss l’attirait contre elle, basculant à nouveau sur le lit. Posant ses mains sur les joues du vampire, elle l’embrassait à son tour. Avec un peu moins d'assurance, mais avec autant d'amour, de passion et de tendresse que l'avait fait son vampire quelques minutes plus tôt. Déposant part la suite un petit baiser sur le bout de son nez, une moue câline et attendrie peinte sur le visage, elle lui demandait malicieusement:

-Et si je disais oui, que ferions-nous ? As-tu déjà des plans ? Je t’écoute, convint moi…


Attendant impatiemment une réaction quelconque de sa part, elle avait plongé son regard bleuté dans le sien, se régalant de ses iris dissemblables en caressant doucement la joue droite du garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axelis R. Kisuragi
ALIEN | Give me blood and nobody will get hurt.
avatar

Capricorne Cochon
Messages : 63
Age : 22
Localisation : Derrière sa fenêtre, occupé à observer.
Humeur : Machiavélique

Relations
Statut: Level B
Amour: Princesse Hanadagi
Relations:

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'hiver[ P;V : Axelis Rain Kisuragi]    Jeu 1 Aoû - 8:17


Elle le traita de fourbe et il ne put que sourire. C'était en effet l'un de ses traits de caractère majeur : fourbe et un brin paresseux. Elle l'attira contre elle et le vampire se laissa faire, d'humeur taquine. Ils basculèrent sur le lit et il ferma les yeux quand elle posa ses papattes sur ses joues. C'était comme un brise agréable qui effleurait son visage et c'était très rafraîchissant. Si son père les voyait, il en aurait fait une crise d'hystérie. Lui qui avait tenté de la protéger des vampires, quelle serait donc sa réaction en voyant qu'elle jouait avec l'un d'eux et le laissait s'abreuver de son sang. Axelis allait morfler si jamais il n'acceptait pas l'idée. Mais le blond m'en foutais. Elle l'embrassa, un brin timide, puis posa ses lèvres sur le bout de son nez. Il ouvrit un oeil, curieux.
Et si je disais oui, que ferions-nous ? As-tu déjà des plans ? Convainc-moi ...
Il sourit, narquois.
Te convaincre ? Sans aucun problème, ma très chère petite humaine ~
Il la fit basculer sur le lit et, à quatre pattes au-dessus d'elle, il se pencha vers son cou, si pâle, si attirant. Il huma le parfum si tentateur du sang qui circulait sous la peau blanche et retint de justesse ses crocs assoiffés. Ne pas lui faire peur était l'une des préoccupations premières du vampire en ce moment-même. Ses lèvres se posèrent dans son cou, l'embrassant doucement. Il parsema ainsi chaque centimètre carré de cette gorge tentatrice. Le bout de sa langue suivit tout de même le tracé de la jugulaire palpitante. Puis il se redressa brusquement et braqua ses prunelles dissemblables sur la porte, un sourire mauvais aux lèvres.
Princesse, je crois que tu n'auras guère le choix. Deux de tes amies s'approchent de ta chambre, je les entend pépier joyeusement. Si jamais elles me voient ici, torse nu et encore mouillé à la suite de ma douche, que vont-elles penser ? Surtout que l'une d'elles est une membre active de mon fan club. Je pourrais me cacher mais je n'en ai aucune envie. Alors tu si tu veux éviter qu'elles ne me trouvent ici, je te conseille de ne pas ouvrir la porte et de dire que tu es malade. Je sais, je suis un vilain manipulateur ~
On toqua au même moment à la porte, comme pour approuver ses dires. Le vampire se releva et s'installa bien sagement au bord du lit, en tailleur.
Alors ? Tu me présente à tes amies ou tu préfères éviter que toute l'académie soit au courant ? A moins que tes amies soient des personnes sachant garder une info pareille juste pour elle, bien sûr...


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

.: J'écris en Chocolate :.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://firstimpact.forumgratuit.be/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'hiver[ P;V : Axelis Rain Kisuragi]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Songe d'une nuit d'hiver[ P;V : Axelis Rain Kisuragi]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» « L'hiver s'installe doucement dans la nuit, la neige est reine, à son tour. » - Panthère des Neiges.
» ARTHUR RACKHAM (1867-1939)
» Le Songe d'une nuit d'horreur
» Par une froide nuit d'hiver ... [ Libre à tous ^w^ ]
» Par une froide nuit d'hiver - 8112 ,Décembre [Pv Kaneki Satsuya][Inachevé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight, la renaissance :: Académie Cross :: Le Toit-
Sauter vers: