Vampire Knight, la renaissance

FORUM DEMENAGE
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Apoline , une jeune fille portant un nom vampirique sans en être un

Aller en bas 
AuteurMessage
Apoline Hanadagi
Admin
avatar

Lion Rat
Messages : 102
Age : 22
Localisation : Quelque part ~ ♥
Humeur : De bonne humeur ~ ♥

Relations
Statut: Chargé de Discipline
Amour: Alien Axelis
Relations:

MessageSujet: Apoline , une jeune fille portant un nom vampirique sans en être un   Dim 4 Mar - 9:33








    « Général »


    ( 3 icons de votre personnage)
      Nom: Hanadagi

      Prénom: Apoline

      Age (normal pour les humains et apparents pour les vampires): 17 ans et demi

      Race (Level B, C, Hunters, humains...) : Humaine

      Votre statut (Night, hunter, ...) (les vampires et humains extérieurs ont tout a fait le droit de rp dans l'enceinte de l'académie!! Certes les rp risque d’être mouvementé mais ils ont le droit !): Day Class

      Pouvoir (Si vampire): /

      Arme (Si hunter): Aucune mais je serais vous, je ferais gaffe x)

      Métier: Chargée de discipline









    « Description »



      Caractère (5 lignes complètes minimum)






      Droite, juste et fière, Apoline est à prendre avec des baguettes. Son apparence de petit ange aux grands yeux bleus expressifs ne colle presque pas avec son caractère. Lorsque vous avez passé votre enfance en montagne, le caractère n’est pas toujours facile. Une langue bien pendue, elle vous dira tout ce qu’elle pense en face, vous le balançant comme on le ferait avec une boule de neige - à la figure. Elle a le sens des responsabilités et les sais les assumer. Fidèle elle ne trahira jamais un ami qui lui est cher. Elle préfèrerait mourir plutôt que de le faire. Sociale, elle se fait facilement des amis, mais elle est impitoyable envers les causeurs de troubles. Si vous osez la défiez, je ne donne pas cher de vous, elle vous réduira en petit morceau avant de vous livrer au directeur et à son effrayant fils adoptif en pâture. Solitaire par moment, elle aime s’isoler pour mieux réfléchir, elle préfère la nuit au jour, car elle est plus calme, paisible et la nuit porte conseil. Apoline connait son lourd passé mais même malgré le fait qu’il ne soit pas son vrai père, elle traite Yui comme tel, il est une des rares personnes à avoir réussi à complètement amadouer le chat sauvage nommé Apoline. Par moment, la facette du chat sauvage tombe et dévoile le petit chaton, joueur, amical et affectueux qu’elle était étant enfant.

      Physique (5 lignes complètes minimum)


    Du haut de son 1m68, Apoline 1m 68 de hauteur, de longs cheveux de couleur rose, descendants jusqu’aux hanches. De longs cils épais bordant ces yeux bleus couleur azur, une peau claire et douce, des courbes fines et voluptueuses. Ces résultats obtenus beaucoup d’exercice physique quotidien. Mais lorsque vous habitez sur le flanc d'une montagne, finalement, l'exercice est presque inné. Sa tête, de forme assez fine comprend, comme chez tout le monde, deux yeux, un nez, une bouche et deux oreilles. Son nez, petit et fin est très sensible et détecte l’odeur d’une charlotte aux fraises à 10 m à la ronde. Les lèvres qui bordent sa bouche, son fine et légèrement rosées, elles s’étendent la plupart du temps en une sourire amicale. Ses deux oreilles, cachées par la masse assez impressionnante de cheveux qu’elle possède, sont ni petites, ni grandes, des oreilles tout à faire normales et dans la moyenne.Un cou gracieux surmonte des épaules, fines lui donne un aspect de fragilité et de douceur, qui ne se marie pas du tout avec son caractère. Des bras, fins mais musclés, des mains aux doigts longs et habiles. Une silhouette bien dessinée , des jambes, musclées mais juste ce qu’il faut pour une demoiselle, avec au bout de celle-ci , une paire de petit pied mignon accompagnées de 10 petits orteils aux ongles parfaitement entretenus et manucurés, tout comme ses ongles de mains. Endurante et sportive, elle aime beaucoup les activités physiques et les compétences sportives nécessaire. Elle est naturellement vêtie la plupart du temps de l'uniforme de l'école mais lors de ses sorties en ville, elle s'habille de façon classique.


    Famille et histoire (10 lignes complètes minimum)





    "Un jour, leurs destins se sont croisés..."
    Une nuit sombre. Une tempête. Une maison. Un meurtre.
    Tout lui rappelait ce jour maudit. Ce jour où il avait tout perdu. Son unique amour. Son enfant. Tout. Il avait la richesse, la gloire, le pouvoir, mais à quoi bon ? A quoi bon maintenant qu’ils étaient mort ? Il marchait dans la rue. La pluie ruisselait sur son visage de porcelaine. Ses cheveux étaient trempés. Ses pas étaient inaudibles, comme tous ceux de son espèce. Ils progressaient tous sans bruit, dans l’ombre. Les mains dans les poches, le regard éteint, il réfléchissait. Il se demandait si la vie en valait encore la peine. Après plus de 200ans d’existence, il pouvait mourir, non ? Trouverait-il peut-être enfin le repos. Ce repos qu’il cherchait depuis plus de 365 malheureux jours.
    Dans une des maisons qui bordaient cette rue, une tragédie se jouait de nouveau. Une famille venait de disparaître. Une enfant devenait orpheline. Les parents et le fils aîné tombèrent par terre pour ne plus jamais se relever. Deux trous ornaient leur cou. Une silhouette difforme, avide de sang continuait à fouiller la maison, à la recherche d’une autre victime. Elle monta à l’étage, une odeur douceâtre l’y avait conduit. Un bébé dans son berceau. Une alléchante découverte pour cet être sans scrupule qui se rapprochait du berceau où l'enfant commençait à pleurer, comme s'il avait senti que cet individu était l'assassin de ses proches... La créature commençait à tendre ses bras vers l'orphelin, les yeux fièvreux...


    Dans la rue, l'homme s'arrêtait, des pleurs arrivaient à ses oreilles et une odeur aussi alléchante qu'inquiétante chatouillait ses narines. En quelques fractions de seconde, il arrivait dans la maison d'où cette odeur venait. Il enjamba les corps vidés de sang, affalés à terre. Montait les escaliers. Sa présence était presque imperceptible. L'homme entra dans la chambre et vit un vampire. Un level E. Cet être s'apprêtait à prendre la vie de cet enfant.

    Dans cette pièce sombre, ensanglantée, un cadavre gise à terre, à quelques centimètres d'un berceau. Un homme puissant, bien bâti à la démarche souple s'approche à son tour du berceau où un enfant ne sait plus où il en est. Doucement, dans un geste tendre il tend ses mains vers le bambin qu'il prend dans ses bras. La petite fille a des yeux aussi bleus que le ciel d'été. Son coeur se sert, il ne peut la laisser ici... L'homme referme doucement la porte de la maison et prend le chemin de sa deumeure, un petit paquet enveloppé dans ses bras. Un enfant ayant tout perdu venait d'être adopté.



    "Comment grandir dans une famille de lors les origines sont loin d'être les mêmes..."
    Yui Hanadagi avait receuilli la petite orpheline, qu'il adopta. La petite humaine se mit à porter le nom d'un clan de sang-pur. Malgré les quelques protestations de sa famille, Yui décida d'élever la gamine qu'il nomma Apoline, en l'honneur du dieu "Apolon", dieu de la lumière et du soleil. La petite fille était en effet, pareill à un rayon de soleil, éclairant la vie autrefois terne du vampire.
    Pendant les six premières années de la vie de la petite humaine, il s'occupait lui même de son éducation, tentant du mieux qu'il pouvait faire d'elle une dame de la haute société




    "Les jours heureux ne coulent pas longtemps.."
    Petite fille curieuse et pleine de vie, Apoline s'intéressa bien vite au fait qu'au fil des années, les gens qui l'entouraient ne changeaient pas. La petite fille, était un point faible dans la défense en acier du vampire. Yui prit la lourde décision de se séparer de sa protégé pour l'envoyer vivre à l'étranger, dans un temple perdu dans une montagne.
    Apoline grandit dans ses montagnes. La propriété de son tuteur était plus que gigantesque. Apoline grandit dans les montagnes, loin, de la folie et de l’agitation de la ville. Côtoyant les enfants qui vivaient sur le flanc du relief, elle apprit bien vite à se défendre toute seule, elle connut durant les 8 années qu’elle passa là-bas l’amitié, la solidarité, elle apprit à faire confiance. Elle raisonnait en tant qu’adulte, ne laissant pas indifférent les adultes et les enfants qui l’entourait, sans être un vampire de haut-rang, elle sut se faire respecter et elle respectait également ceux qui l’entourait.

    "Une lettre à mon amie."


    Chère Zoé,
    Mon amie de cœur, je t’écris cette lettre pour t’annoncer une chose. J’aurais dû te le dire depuis plus de deux mois, mais je n’en ai pas trouvé la force. J’espère sincèrement que tu me pardonneras. Alors voilà, dans moins de trois jours je vais quitter ces montagnes pour aller vivre et étudier à l’académie « Cross ». Ça faisait bien longtemps que j’en avais entendu parler. Père pense que cela me ferait du bien de voir un peu plus de monde, de côtoyer des gens différents.
    Dans tous les cas ma décision est prise, tu me connais, je suis aussi têtue qu’une mule.
    C’est promis je reviendrais te voir pendant les vacances aussi souvent que j’en aurais l’occasion et je t’écrirais toutes les semaines !

    Zoé, j’espère du fond de mon cœur que tu me pardonneras.

    Apoline, ton amie

    P.S : Père avait un drôle de sourire lorsqu’il m’a dit que je pourrais y côtoyer des gens « Différents ». Tu penses qu’il l’a fait exprès ? Pour me taquiner ?


    "Deux mois plus tard"

    Zoé,
    Je t’écris cette courte lettre entre deux cours. J’ai été nommée ‘Chargée de discipline’ ! Je suis chargée de veiller sur l’ordre dans l’académie ! Je bosse aussi de nuit mais bon, ce n’est pas grave. Je suis si contente !
    Père m’a appelée hier soir pour me féliciter et m’a recommander d’être très prudente et vigilante. Papa gâteau je te dis !

    Amicalement

    Apoline


    "Très récemment"

    Zoé,

    Comment vas-tu ? Cela fait bien longtemps que je ne t’écris plus, je suis désolée, mais entre mes cours, les devoirs et mes rondes, c’est à peine si j’ai le temps. Enfin, tu sais bien, je suis une perfectionniste dans l’âme ! Je viens de me rendre compte que depuis que je suis arrivée ici, jamais je ne t’ai parlé de la Night Class. A l’académie il y a deux Classes. La Day et la Night.
    Les garçons de la Night sont tous beau et intelligent. Ils ressemblent étrangement beaucoup à Père. La même posture, façon de se tenir même si Père semble encore plus doux, beau et raffiné qu’eux. Nous ne les croisons que rarement, lors du changement de classes. Je peux t’affirmer que je ne chôme pas. Les filles sont plus que folles de ces gars-là. Parfois, j’ai pitié pour les garçons de la Day...
    Enfin soit, je t’en dirais un peu plus sur l’académie dans ma prochaine lettre, je dois y aller ! Mon travail m’attend !

    Je t’embrasse très fort

    Apoline










[i]« Autres informations »
    » Possibilité de présence: Le plus possible, tout les jours là mais rp 3/7
    » Votre niveau en rp: Et bien je ne sais pas trop , 7/10 ?
    » Ou avez-vous connu notre forum ? UxU Ze vous laisse deviner ;P
    » Avez vous quelque chose à dire? Nop !
    » Avez-vous signez et approuvez le règlement?
    »Avez-vous répertoriez votre avatar dans le post commis a cet effet ? (pour les personnage qui ne proviennent pas du manga Vampire Knight..ICI)
    »les 3 Codes :
    Spoiler:
     


[/list]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takuma Ichijo

avatar

Féminin Lion Rat
Messages : 142
Age : 22
Humeur : De bonne humeur, comme d'habitude

Relations
Statut: Level B
Amour: Chrisounette ♥
Relations:

MessageSujet: Re: Apoline , une jeune fille portant un nom vampirique sans en être un   Sam 10 Mar - 10:20

Auto Validation =P

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Meurci à Alice ♥ =3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Apoline , une jeune fille portant un nom vampirique sans en être un
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arneval Malicia, jeune fille pas si pur [terminée]
» Jeune fille aux cheveux de feu, brûle le mal de tes paroles. [Yaelle]
» Un casier, une jeune fille dans ses pensées... et PAFF ... || Justin Alambra [Terminé]
» Arrivée de la jeune fille triste [ LIBRE !!!!!]
» Il était une fois, une jeune fille nommée Katharina....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight, la renaissance :: Administration :: Secrétariat des personnages :: Fiche validées-
Sauter vers: